Message de condoléances de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à Mme Moawad à la suite de l'assassinat de son mari M. René Moawad, Président du Liban, Paris le 22 novembre 1989. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de condoléances de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à Mme Moawad à la suite de l'assassinat de son mari M. René Moawad, Président du Liban, Paris le 22 novembre 1989.

Personnalité, fonction : MITTERRAND François.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Assassinat de M. René Moawad, Président du Liban dans un attentat terroriste, à Beyrouth-Ouest, le 22 novembre 1989

ti : C'est avec consternation et grande tristesse que j'apprends le crime terroriste qui a frappé le Président Moawad.
- Son élection à la présidence de la République avait fait naitre un grand espoir, particulièrement en France. Il savait les risques qu'il prenait en assumant cette charge. Il avait fait face à la situation avec courage et patriotisme, persuadé d'oeuvrer pour la souveraineté et l'intégrité de son pays.
- Tous ceux qui aiment le Liban sont aujourd'hui en deuil.
- Je vous prie de partager avec vos proches mes condoléances attristées.

Rechercher