Communiqué de M. Michel Rocard, Premier ministre, en date du 14 mai 1990, sur sa participation à la manifestation contre l'antisémitisme du même jour. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de M. Michel Rocard, Premier ministre, en date du 14 mai 1990, sur sa participation à la manifestation contre l'antisémitisme du même jour.

Personnalité, fonction : ROCARD Michel.

FRANCE. Premier ministre

Circonstances : Manifestation le 14 mai 1990 à Paris, organisée par le CRIF à la suite de la profanation d'un cimetière juif à Carpentras dans la nuit du 9 au 10 mai

ti : Il n'entre ni dans les fonctions ni dans les habitudes d'un Premier ministre de défiler dans la rue à l'occasion d'une manifestation quelle qu'en puisse être la légitimité.
- Pourtant j'entends participer à celle à laquelle le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France invite les Français.
- Je ne le ferai pas seulement pour exprimer l'horreur que m'inspirent le racisme et l'antisémitisme.
- Je ne le ferai pas seulement pour témoigner de ma solidarité à l'égard de ceux qui en sont les victimes.
- Je le ferai surtout pour qu'il soit clair, aux yeux des peuples étrangers ébranlés par des crimes comme celui de Carpentras, que si notre Nation, comme les autres, nourrit en son sein quelques fous criminels, la France unanime qui n'est ni raciste ni antisémite s'est toujours honorée d'offrir au monde une image vraie de tolérance et de concorde.

Rechercher