Conseil des ministres du 28 Février 1990 La valorisation des sciences de l'homme et de la société. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 28 Février 1990 La valorisation des sciences de l'homme et de la société.

Personnalité, fonction : CURIEN Hubert.

FRANCE. Ministre de la recherche et de la technologie

ti : Le ministre de la recherche et de la technologie a présenté au Conseil des ministres une communication sur la valorisation des sciences de l'homme et de la société.
- 1 - Les sciences de l'homme et de la société, qui contribuent à la compréhension de notre vie quotidienne, feront l'objet de nouvelles collaborations internationales par l'intermédiaire de réseaux européens de laboratoires.
- 2 - Afin d'encourager une recherche interdisciplinaire de qualité :
- des actions incitatives seront lancées sur les sujets nouveaux. Quinze millions de francs ont été consacrés à cette tâche en 1986 sur le Fonds de la recherche et de la technologie ; 38,5 millions sont prévus en 1990 ; ce budget sera encore augmenté en 1991 ;
- un effort particulier sera fait pour favoriser l'orientation des jeunes vers la recherche : le ministère de l'éducation nationale renforcera la création de nouveaux diplômes d'études approfondies plus généralistes ; le ministère de la recherche et de la technologie poursuivra l'augmentation du nombre d'allocations de recherche, qui est passé de près de 300 en 1988 à près de 650 en 1990 ;
- la constitution d'unités associées au CNRS tournées vers de nouveaux champs scientifiques, tout particulièrement interdisciplinaires, sera encouragée ;
- pour renforcer la collaboration encore récente entre les chercheurs en sciences de l'homme et de la société et les entreprises, une association de valorisation sera créée. Elle aura pour mission à la fois de trouver de nouveaux objets de recherche et de favoriser la diffusion et l'utilisation des résultats de recherche. Les leçons de cette expérience seront tirées dans deux ans.

Rechercher