Conseil des ministres du 25 Avril 1990 L'enseignement français à l'étranger. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 25 Avril 1990 L'enseignement français à l'étranger.

Personnalité, fonction : DUMAS Roland, BEAUCE THIERRY De.

FRANCE. Ministre des affaires étrangères; FRANCE. SE chargé des relations culturelles internationales

ti : I - Le ministre d'Etat, ministre des affaires étrangères a présenté au Conseil des ministres un projet de loi portant création d'un établissement public, dénommé "l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger".
- L'Agence assurera la gestion des établissements d'enseignement relevant aussi bien du ministère des affaires étrangères que du ministère de la coopération. Des représentants du personnels, des parents d'élèves et des français à l'étranger siègeront au conseil d'administration de l'Agence et participeront ainsi à la gestion de ce service public.
- II - Le secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre des affaires étrangères, chargé des relations culturelles internationales a présenté une communication sur l'enseignement français à l'étranger.
- En application des décisions arrêtées lors du Conseil des ministres du 23 août 1989, l'exécution du plan de modernisation du réseau d'enseignement français à l'étranger a été engagée.
- Les crédits budgétaires pour 1990 ont augmenté de 8 %. Cet accroissement a permis de stabiliser le montant des droits de scolarité payés par les familles, de développer la formation continue des personnels et d'améliorer la rémunération des personnels titulaires recrutés localement.
- Un nouveau régime de rémunération des personnels titulaires, défini en concertation avec leurs représentants, entrera en vigueur le 1er septembre 1990. Plus de 3000 enseignants recrutés et rémunérés jusqu'à maintenant par les établissements locaux seront désormais rémunérés directement par l'Etat sur la base de l'indice correspondant à leur grade. De plus, les mesures de revalorisation dont bénéficient en France les membres du corps enseignant seront étendues aux enseignants titulaires des établissements de l'étranger.
- La rénovation du réseau d'enseignement français à l'étranger participe de la double priorité donnée par le Gouvernement à l'éducation et à la modernisation du service public et constitue un élément important de notre action culturelle et de notre présence extérieure.

Rechercher