Conseil des ministres du 31 Octobre 1990 Le développement de la lecture publique. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 31 Octobre 1990 Le développement de la lecture publique.

Personnalité, fonction : LANG Jack.

FRANCE. Ministre de la culture, de la communication et des grands travaux

ti : Le ministre de la culture, de la communication et des grands travaux a présenté une communication sur le développement de la lecture publique.
- Les Français n'ont jamais possédé autant de livres. Mais paradoxalement, tous les indicateurs montrent que les Français lisent aujourd'hui moins de livres qu'il y a quelques années, tout particulièrement les jeunes. La France se situe de ce point de vue dans une position médiane par comparaison avec ses principaux voisins.
- Le développement de la lecture est un puissant moyen de lutte contre les inégalités culturelles et sociales. Les efforts entrepris au cours des dernières années seront donc poursuivis.
- 1 - Depuis dix ans, l'Etat a consacré plus de cinq milliards de francs à la lecture publique. Le nombre des bibliothèques municipales est ainsi passé de 950 à 1600 dont 400 sont informatisées. L'aide de l'Etat permettra d'achever en 1991 le programme de construction des bibliothèques centrales de prêt des départements, qui couvriront enfin l'ensemble du territoire.
- 2 - L'ouverture de la future Bibliothèque de France donnera un nouvel élan à la lecture, notamment par le renforcement des collections, l'informatisation des catalogues et la constitution d'un réseau de bibliothèques régionales associées qui bénéficiera de la transmission à distance de documents.
- 3 - Une politique de soutien à la lecture en milieu rural et dans les quartiers urbains défavorisés fera l'objet de conventions entre l'Etat, les départements et les communes. Les aides versées par le centre national des lettres pour les acquisitions de livres par les bibliothèques seront accrues.
- La création d'une agence pour la lecture des jeunes est mise à l'étude.
- 4 - La coopération entre les bibliothèques sera encouragée dans le cadre de trois programmes permettant un meilleur recensement des documents disponibles : l'inventaire signalétique des documents patrimoniaux qui concerne 20 millions d'ouvrages antérieurs à 1900, le schéma directeur de l'information bibliographique et la catalogue collectif national des ouvrages.

Rechercher