Télégramme de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Freddy Haddad, Président du consistoire israélite de Carpentras, après la profanation du cimetière, Paris le 10 mai 1990. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Télégramme de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé à M. Freddy Haddad, Président du consistoire israélite de Carpentras, après la profanation du cimetière, Paris le 10 mai 1990.

Personnalité, fonction : MITTERRAND François.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Profanation de tombes juives dans le cimetière de Carpentras le 10 mai 1990

ti : J'apprends avec horreur l'acte criminel qui vient d'être commis sur le cimetière juif de Carpentras.
- Cet attentat est particulièrement abject. Quels qu'en soient les auteurs, quelque soin qu'ils prennent d'agir dans l'ombre, lâchement, contre des morts, il faut qu'ils soient retrouvés et châtiés.
- A la communauté juive de Carpentras, l'une des plus anciennes de France, aux familles, j'adresse l'expression de ma solidarité fraternelle.
- A tous, je dis qu'il est temps de se ressaisir. Nous nous y emploierons.

Rechercher