Communiqué de la CEE, en date du 3 mai 1991, sur la politique d'implantations israéliennes dans les territoires occupés. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de la CEE, en date du 3 mai 1991, sur la politique d'implantations israéliennes dans les territoires occupés.

Circonstances : Implantation de deux nouvelles colonies israéliennes à Revada les 15 et 16 avril et à Talmon Keva le 22 avril 1991

ti : La Communauté et ses Etats membres sont gravement préoccupés par l'implantation récente de deux nouvelles colonies israéliennes dans les territoires occupés, respectivement à Revada les 15 et 16 avril et à Talmon Keva le 22 avril.
- Ils déplorent que le gouvernement israélien ait permis ces nouvelles colonies. La Communauté et ses Etats membres réaffirment leur position de longue date que les colonies juives dans les territoires occupés par Israél depuis 1967, y compris Jérusalem-Est, sont illégales au regard du droit international et notamment de la 4ème convention de Genève.
- La Communauté et ses Etats membres estiment qu'en ce moment l'initiative du Secrétaire d'Etat américain, M. Baker, offre de véritables perspectives de progrès vers la paix dans cette région. Ils soutiennent pleinement cette initiative et le processus envisagé, qui doivent permettre d'engager le nécessaire dialogue entre les parties concernées. Aussi considèrent-ils que l'implantation de toute nouvelle colonie israélienne dans les territoires occupés, illégale en tout état de cause comme particulièrement préjudiciable à un moment où toutes les parties devraient faire preuve de flexibilité et de réalisme afin d'établir un climat de confiance propice au démarrage de négociations.
- La Communauté et ses Etats membres demandent instamment au gouvernement israélien de ne pas permettre ni encourager l'implantation de colonies dans les territoires occupés.

Rechercher