Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 21 mai 1991, sur l'organisation d'un séminaire international des pays producteurs et consommateurs de pétrole. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 21 mai 1991, sur l'organisation d'un séminaire international des pays producteurs et consommateurs de pétrole.

ti : La France et le Venezuela ont décidé d'organiser conjointement à Paris les 1er et 2 juillet prochain un séminaire ministériel réunissant les représentants d'une vingtaine de pays producteurs et consommateurs de pétrole ainsi que les représentants des principales organisations économiques internationales concernées.
- Nos deux pays considèrent que le déroulement de la crise du Golfe, dans ses aspects pétroliers, a montré que les pays producteurs et les pays consommateurs avaient davantage conscience que dans le passé, de la convergence à long terme de leurs intérêts. L'OPEP a adopté une position responsable tendant à atténuer la hausse excessive des cours. L'AIE a adopté un plan d'urgence allant dans le même sens qui a été appliqué de manière flexible, au vu de la situation effective de l'offre de pétrole.
- Dans le même temps, nos deux pays reconnaissent le rôle déterminant des forces du marché dans la détermination des prix du pétrole. L'objet de la réunion que nous proposons n'est donc pas de déterminer les prix ou le niveau de l'offre et de la demande, mais d'améliorer le fonctionnement du marché en accroissant les échanges d'informations, en adressant un signal politique de confiance mutuelle, par la discussion ouverte de sujets d'intérêt commun.
- La France et le Venezuela procèdent à des consultations dont les premiers résultats sont encourageants. La liste des participants au séminaire sera rendue publique à l'issue de ces consultations.

Rechercher