Conseil des ministres du 11 Septembre 1991 La Rentrée scolaire et l'année scolaire. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 11 Septembre 1991 La Rentrée scolaire et l'année scolaire.

Personnalité, fonction : JOSPIN Lionel.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale

ti : II - La rentrée est l'occasion de concrétiser ou de généraliser de nombreuses orientations de la politique de l'éducation nationale.
- 1 - Après l'expérimentation conduite dans trois académies au cours de l'année 1990-1991, des instituts universitaires de formation des maîtres seront ouverts dans toutes les académies. Ces instituts remplacent les anciens organismes de formation des enseignants.
- 2 - La nouvelle organisation en trois cycles de la scolarité dans le primaire, appliquée dans certaines écoles en 1990, sera généralisée au 1er janvier 1992.
- 3 - De nombreuses écoles feront usage des nouvelles possibilités d'aménagement du temps scolaire qui ont déjà été largement utilisées l'année précédente.
- 4 - La politique des zones d'éducation prioritaire se renforce. Ces zones regroupent 6454 établissements accueillant près de 1,9 million d'élèves.
- 5 - Le développement de l'alternance dans les formations professionnelles organisées par les établissements scolaires se poursuit. Le Gouvernement examinera prochainement les propositions permettant de moderniser et de développer l'apprentissage, comme l'a demandé le Premier ministre.
- 6 - Des modifications seront apportées cette année au calendrier de la procédure d'orientation et à l'organisation du baccalauréat afin que la durée effective du troisième trimestre de l'année scolaire ne soit pas amputée.
- Dans les collèges, les conseils de classe auront lieu à partir des 29 et 30 en 6ème et en 4ème et à partir du 15 juin pour les autres classes soumises à des procédures d'orientation. Le délai d'appel laissé aux parents devra être réduit en conséquence de 8 à 3 jours.
- L'épreuve de philosophie du baccalauréat se déroulera au cours de la semaine du 15 juin. Les autres épreuves écrites du baccalauréat du second degré et du baccalauréat technologique et l'épreuve anticipée de français se dérouleront du lundi 22 juin au vendredi 26 juin. Les épreuves orales de français seront organisées à partir du 22 juin.
- Les dates de délibération des jurys consécutives aux dernières épreuves orales seront fixées par les recteurs et pourront s'étendre jusqu'au vendredi 10 juillet.
- Afin de permettre une organisation satisfaisante des épreuves, il sera possible, dans certaines académies, d'utiliser d'autres locaux que ceux des lycées publics et de faire appel à des enseignants de l'enseignement privé sous contrat ayant subi avec succès les épreuves d'un concours de l'enseignement public ou bénéficiant d'un contrat définitif.

Rechercher