Conseil des ministres du 18 Décembre 1991 Les instituts universitaires de formation des maîtres. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 18 Décembre 1991 Les instituts universitaires de formation des maîtres.

Personnalité, fonction : JOSPIN Lionel.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale

ti : Le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale a présenté une communication sur les instituts universitaires de formation des maîtres.
- Les instituts universitaires de formation des maîtres sont des établissements d'enseignement supérieur qui se substituent aux anciens établissements de formation initiale des enseignants : écoles normales d'instituteurs, centres pédagogiques régionaux et écoles normales nationales d'apprentissage.
- Vingt huit instituts ont été ouverts à la rentrée de 1991. Ils accueillent 66000 étudiants et stagiaires se destinant au métier d'enseignant dans les écoles, les collèges ou les lycées. Parmi eux, 27500 étudiants recrutés au niveau de la licence sont inscrits en première année pour préparer les différents concours de recrutement.
- La préparation à l'exercice de la profession d'enseignant, qui se déroule en deux ans, repose notamment sur l'alternance entre les cours théoriques et la pratique du métier et sur l'individualisation de la formation pour tenir compte de l'expérience de chaque étudiant.
- Pour l'essentiel, la formation est différente selon qu'il s'agit des futurs enseignants des écoles, des collèges ou des lycées et selon chacune des disciplines de l'enseignement secondaire. Une formation commune, limitée à 10 % des horaires, vise à donner aux futurs enseignants une vision d'ensemble de l'enseignement.
- Pour les futurs professeurs des écoles, une place importante sera faite à la culture scientifique et technique. Pour les futurs professeurs du second degré, l'accent sera mis sur la nécessaire cohérence entre la maîtrise d'une discipline et celle des méthodes pédagogiques. Les étudiants et les stagiaires devront disposer du temps nécessaire au travail personnel.
- Des conventions en cours de négociation fixeront les modalités du rattachement des instituts universitaires de formation des maîtres aux universités de leur académie. Les liens entre l'université et les instituts seront renforcés par la participation de scientifiques de haut niveau à la formation des maîtres. Dès la rentrée de 1992, 150 enseignants chercheurs supplémentaires seront affectés à mi-temps dans ces instituts.
- Le nombre des étudiants inscrits en première année et bénéficiant d'une allocation sera presque doublé à la rentrée de 1992, atteignant 12000 au total. Mille allocations supplémentaires d'année préparatoire seront accordées aux étudiants en année de licence désireux d'entrer dans un institut universitaire de formation des maîtres.

Rechercher