Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé au Congrès de la Licra, Paris, le 30 novembre 1990. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Message de M. François Mitterrand, Président de la République, adressé au Congrès de la Licra, Paris, le 30 novembre 1990.

Personnalité, fonction : MITTERRAND François.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : 38ème congrès de la LICRA les 1er et 2 décembre 1990 à La Défense

ti : Depuis son dernier congrès, la Ligue a, comme toujours, été présente pour dénoncer l'indignité d'actes aussi abjects que les profanations de tombes, aussi odieux que les racismes ordinaires dont notre société n'est pas encore délivrée.
- Je souhaite qu'elle puise dans cette actualité des raisons nouvelles de poursuivre son action |.
- Dans la volonté croissante et unanime que manifeste la jeunesse de dépasser les distinctions arbitraires héritées des temps, elle trouvera aussi la certitude renouvelée de la justesse de sa mission.
- Aux congressistes, au Bureau de la Ligue, j'adresse mes plus vifs encouragements à poursuivre résolument leur combat pour la dignité ; membre du comité d'honneur, je les assure de toute ma sympathie.

Rechercher