Lettre de M. François Mitterrand, Président de la République, adressée à M. Philippe Marchand, ministre de l'intérieur, après l'assassinat de Mme Catherine Choukroun, gardien de la paix, Paris le 20 février 1991. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Lettre de M. François Mitterrand, Président de la République, adressée à M. Philippe Marchand, ministre de l'intérieur, après l'assassinat de Mme Catherine Choukroun, gardien de la paix, Paris le 20 février 1991.

Personnalité, fonction : MITTERRAND François.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Agression contre un gardien de la paix, Mme Catherine Choukroun, dans la nuit du 19 au 20 avril 1991

ti : Monsieur le ministre,
- L'agression mortelle dont a été victime, cette nuit à Paris, Mme Catherine Choukroun, gardien de la paix, dans l'exercice de ses fonctions m'a profondément ému.
- Je vous demande de transmettre à tous ses collègues, le témoignage de ma compréhension et de mon soutien devant un acte aussi odieux.
- Que tout soit mis en oeuvre pour rechercher et retrouver rapidement les coupables, afin de les présenter à la justice.
- Je sais le métier difficile, mais indispensable à l'exercice des libertés publiques et à la sécurité des citoyens, qui est celui des fonctionnaires de la Police nationale.
- Qu'ils soient assurés de ma confiance.

Rechercher