Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 19 mars 1992, sur la possibilité d'un embargo aérien de la Libye. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 19 mars 1992, sur la possibilité d'un embargo aérien de la Libye.

ti : Le Conseil de Sécurité des Nations unies a adopté le 21 janvier 1992 la résolution 731 concernant les attentats contre les vols PAN AM 103 et UTA 772. Aux termes de cette résolution la Libye est appelée à répondre à certaines exigences du Conseil de Sécurité.
- Le Conseil de Sécurité a engagé des consultations sur un projet de résolution, qui prévoit que le Conseil constatant le manquement de la Libye à répondre aux requêtes de la résolution 731, déciderait des sanctions.
- Ces sanctions, qui seraient destinées à obtenir une réponse satisfaisante de la Libye, porteraient en particulier sur un embargo aérien, interdisant les vols vers la Libye et à partir de la Libye.
- Dans ces circonstances, et compte-tenu des consultations en cours aux Nations unies, les autorités françaises estiment approprié d'attirer l'attention des ressortissants français en Libye sur les conséquences sérieuses que la mise en oeuvre des sanctions que déciderait le Conseil de Sécurité ne manquerait pas d'avoir sur les communications aériennes entre la Libye et l'étranger. Elles conseillent à leurs ressortissants en Libye ainsi qu'aux Français qui prévoient un déplacement dans ce pays, de prendre en conséquence toutes dispositions utiles.

Rechercher