Interview de M. Valéry Giscard d'Estaing, président de l'UDF, dans "Paris-Match" du 23 avril 1992, sur le choix de la voie parlementaire pour la révision constitutionnelle, la nécessité d'éviter une politisation du référendum de ratification du traité de Maastricht et son souhait d'une "union à vocation fédérative". | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Interview de M. Valéry Giscard d'Estaing, président de l'UDF, dans "Paris-Match" du 23 avril 1992, sur le choix de la voie parlementaire pour la révision constitutionnelle, la nécessité d'éviter une politisation du référendum de ratification du traité de Maastricht et son souhait d'une "union à vocation fédérative".

Personnalité, fonction : GISCARD D'ESTAING Valéry.

FRANCE. UDF, président

ti :

Rechercher