Interview de M. Jean François-Poncet, président du Mouvement européen et sénateur UDF, à France-Inter le 18 juin 1992, sur le refus du gouvernement d'augmenter les prérogatives du Sénat dans l'élaboration d'une loi organique modifiant la constitution en vue de la ratification du traité de Maastricht. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Interview de M. Jean François-Poncet, président du Mouvement européen et sénateur UDF, à France-Inter le 18 juin 1992, sur le refus du gouvernement d'augmenter les prérogatives du Sénat dans l'élaboration d'une loi organique modifiant la constitution en vue de la ratification du traité de Maastricht.

Personnalité, fonction : FRANCOIS PONCET Jean, ARDISSON Annette.

FRANCE. Conseil national du mouvement européen, président; FRANCE. UDF, sénateur

ti :

Rechercher