Conseil des ministres du 16 Septembre 1992 La rentrée scolaire. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 16 Septembre 1992 La rentrée scolaire.

Personnalité, fonction : LANG Jack.

FRANCE. Ministre de l'éducation nationale et de la culture

ti : Le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale et de la culture a présenté une communication sur la rentrée scolaire.
- La rentrée scolaire s'est faite dans des conditions satisfaisantes.
- 1 - Treize millions d'élèves ont fait leur rentrée, soit 37200 de plus qu'en 1991.
- Alors que dans le premier degré, le nombre des élèves, en recul de 35900, connaît une nouvelle baisse, la croissance des effectifs se poursuit dans les collèges où 86500 nouveaux élèves sont accueillis cette année.
- Dans les lycées, les effectifs sont stables. La progression des effectifs des classes postérieures au baccalauréat se poursuit, avec 18800 élèves supplémentaires.
- II - Un million d'agents de l'éducation nationale ont accueilli les élèves lors de cette rentrée.
- Pour assurer celle-ci dans de bonnes conditions, 5978 emplois nouveaux ont été créés. Ces emplois se répartissent de la manière suivante : 3500 enseignants supplémentaires dans les collèges et lycées, 100 emplois dans les écoles, 876 dans les établissements d'enseignement privé, 714 emplois de direction, d'éducation et de surveillance, 488 agents techniques, ouvriers et de service, 300 emplois affectés aux établissements les plus difficiles et dans les académies les plus déficitaires.
- III - Les conditions de recrutement des personnels enseignants se sont améliorées.
- Le nombre des personnes reçues aux concours de recrutement du second degré s'élève cette année à 22000 personnes, en augmentation de 6,2 % par rapport à l'année précédente. Ce résultat constitue un incontestable succès pour les instituts universitaires de formation des maîtres. Il s'explique notamment par la forte progression, parmi les personnes reçues, des candidats qui n'étaient pas déjà enseignants et dont le nombre augmenté de 21 % par rapport à 1991.
- Pour la première fois depuis longtemps, les conditions de recrutement permettent d'approcher les besoins de renouvellement du corps enseignant.
- IV - La rentrée scolaire est marquée par la consolidation des réformes antérieures, en particulier la mise en place des cycles d'enseignement et l'apprentissage des langues vivantes dans le premier degré. Elle est aussi marquée par trois nouveautés.
- Avec la création de la seconde générale et technologique dans les lycées, les élèves bénéficieront d'une évaluation en début d'année et suivront, à raison de trois heures par semaine, un enseignement en petits groupes appelés "modules".
- L'alternance dans les formations conduisant au brevet d'études professionnelles et au certificat d'aptitude professionnelle dans les secteurs de l'hôtellerie et du bâtiment permettra aux élèves de suivre une formation en entreprise pendant huit à douze semaines.
- Le dispositif de sécurité mis en oeuvre dans les établissements permet de prévenir tout trouble et d'assurer l'intervention immédiate des services sociaux, des services de police et de la justice dans tous les cas où cela est nécessaire.

Rechercher