Conseil des ministres du 03 Janvier 1992 Les Français de l'étranger. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 03 Janvier 1992 Les Français de l'étranger.

Personnalité, fonction : VIVIEN Alain.

FRANCE. SE chargé des affaires étrangères

ti : Le secrétaire d'Etat aux affaires étrangères a présenté une communication sur les Français de l'étranger.
- Le nombre des Français résidant à l'étranger est estimé à environ 1400000, dont le tiers ont une double nationalité. Ce nombre a tendance à régresser, le recul étant particulièrement sensible en Afrique. Cependant l'évolution est plus favorable dans les régions les plus dynamiques : l'Europe où réside désormais plus d'un français expatrié sur deux, l'Amérique du nord et l'Extrême-Orient.
- Or, la présence des Français a l'étranger est un élément essentiel du rayonnement économique et culturel de notre pays. Le Gouvernement entend donc créer les conditions favorables au développement de l'expatriation.
- Dans cette perspective, les propositions contenues dans plusieurs rapports parlementaires préparés à la demande du Gouvernement ont été examinées avec attention.
- Une "maison des Français à l'étranger" sera ouverte en octobre. Elle sera un carrefour de l'expatriation où pourront être obtenues toutes informations sur le départ à l'étranger et le retour en France.
- La sécurité des Français à l'étranger est une préoccupation constante des pouvoirs publics. Les missions de coopération militaire stationnées dans certains Etats y contribuent. Les ambassadeurs et consuls renforceront le dialogue qu'ils entretiennent sur ce sujet avec les communautés françaises. Des décisions seront prochainement prises sur la question de l'indemnisation des biens perdus en cas de départ impromptu lié à des troubles politiques.
- Plusieurs mesures sont destinées à faciliter la vie quotidienne ou la réinsertion des Français à l'étranger. Le fonctionnement depuis le 1er janvier 1991 de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger doit permettre d'améliorer les conditions de scolarisation des enfants français à l'étranger. La loi de finances rectificative pour 1991 comporte des mesures fiscales favorisant l'achat d'une résidence en France par les expatriés.

Rechercher