Article de M. Valéry Giscard d'Estaing, président de l'UDF et ancien président de la République, dans "Le Monde" du 8 juillet 1993, sur le refus de M. François Mitterrand d'inscrire la révision de la loi Falloux à l'ordre du jour de la session extraordinaire du Parlement, intitulé "un glissement constitutionnel". | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Article de M. Valéry Giscard d'Estaing, président de l'UDF et ancien président de la République, dans "Le Monde" du 8 juillet 1993, sur le refus de M. François Mitterrand d'inscrire la révision de la loi Falloux à l'ordre du jour de la session extraordinaire du Parlement, intitulé "un glissement constitutionnel".

Personnalité, fonction : GISCARD D'ESTAING Valéry.

FRANCE. UDF, président

ti :

Rechercher