Conseil des ministres du 28 Avril 1993 La lutte contre le SIDA. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 28 Avril 1993 La lutte contre le SIDA.

Personnalité, fonction : DOUSTE BLAZY Philippe.

FRANCE. Ministre délégué à la santé

ti : Le ministre délégué à la santé a présenté une communication sur la lutte contre le SIDA.
- Avec 23000 cas de SIDA déclarés à la fin de 1992, la France est au sein de la Communauté européenne le pays où le nombre des personnes malades du SIDA, rapporté à la population, est le plus élevé. On estime d'autre part le nombre des personnes contaminées par le virus entre 60000 et 130000 à la fin de 1991.
- La progression de l'épidémie est particulièrement nette parmi les toxicomanes, qui sont nombreux à être frappés par l'exclusion engendrée par la crise économique.
- Le ministre a fait le point des problèmes posés par l'épidémie en matière de santé publique.
- La politique du Gouvernement poursuivra trois objectifs : renforcer la prévention, accroître la solidarité avec les malades et améliorer leur prise en charge, développer la recherche.
- A ces fins, les différents organismes, publics et privés, qui concourent à la lutte contre le SIDA doivent être mieux coordonnés.
- La lutte contre la maladie doit aussi être une composante de la politique de la ville.
- Compte-tenu de l'importance de l'épidémie en Afrique, où sont recensées la plus grande partie des 13 millions de personnes contaminées dans le monde, le ministre entend proposer un plan de lutte contre la maladie à l'échelle de ce continent.
- Le projet de loi de finances rectificative prévoira de réaliser un effort supplémentaire pour la lutte contre le SIDA. Des mesures seront adoptées en conséquence d'ici la mi-mai.
- Le professeur Luc Montagnier sera chargé d'une mission de réflexion et de proposition sur l'ensemble des problèmes que pose l'épidémie de SIDA à la société française.

Rechercher