Conseil des ministres du 06 Juillet 1993 La Sécurité routière et la sécurité des loisirs nautiques. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 06 Juillet 1993 La Sécurité routière et la sécurité des loisirs nautiques.

Personnalité, fonction : BOSSON Bernard.

FRANCE. Ministre de l'équipement, des transports et du tourisme

ti : Le ministre de l'équipement, des transports et du tourisme a présenté une communication sur la sécurité routière et la sécurité des loisirs nautiques.
- 1. Des progrès importants ont été réalisés au cours des dernières années en matière de sécurité routière, notamment grâce à l'instauration du permis à points. Il faut aller plus loin dans cette direction, notamment au cours de l'été, période où un plus grand nombre d'accidents est traditionnellement constaté.
- Pour faciliter la circulation, les plans "Palomar" seront mis en oeuvre au cours des 15 jours où le réseau sera le plus emprunté et l'opération "Bison futé" permettra de fournir en permanence l'information nécessaire aux automobilistes.
- La modulation des tarifs de péage sera expérimentée pour inciter les conducteurs à éviter les embarras de la région parisienne.
- Les contrôles routiers faits par la police et la gendarmerie seront intensifiés. Des émissions audiovisuelles seront régulièrement diffusées pour inciter les automobilistes à se comporter prudemment. L'apprentissage anticipé de la conduite par les mineurs sera encouragé.
- Dans le cadre du contrôle technique des véhicules, la mise en état des pneumatiques et des éclairages défectueux sera rendue obligatoire dès le 1er octobre.
- La sécurité des infrastructures sera étudiée, en vue de mettre au point un programme portant sur les aménagements les plus rentables.
- Les orientations de la politique du gouvernement en matière de sécurité routière seront précisées à l'occasion d'un comité interministériel de la sécurité routière qui se tiendra à la rentrée.
- 2. En matière de loisirs nautiques, l'entrée en vigueur du nouveau permis de conduire des navires à moteur devrait se traduire par une amélioration de la sécurité.
- Les opérations de contrôle seront intensifiées sur le littoral au cours de l'été. Elles offriront l'occasion de développer l'information des plaisanciers sur les problèmes de sécurité.
- Les communes sont incitées à mettre en place, chaque fois que possible, des plans de balisage des plages permettant de distinguer les zones réservées à chacun des loisirs se pratiquant en mer.

Rechercher