Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 8 décembre 1993, sur le meurtre d'un ressortissant français en Algérie. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 8 décembre 1993, sur le meurtre d'un ressortissant français en Algérie.

Circonstances : Meurtre de M. Max Bardot près d'Alger le 7 décembre 1993

ti : Le gouvernement français exprime son émotion après l'assassinat de M. Bardot, ressortissant français résidant en Algérie depuis de nombreuses années et retraité d'une société algérienne. Nous exprimons à la famille nos condoléances et notre sympathie.
- L'ambassade de France se tient en étroit contact avec les autorités algériennes qui ont immédiatement diligenté une enquête. Le gouvernement français a demandé que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame.
- Dans ces moments tragiques, nous renouvelons les consignes d'extrême vigilance données aux ressortissants français en Algérie.

Rechercher