Déclarations de M. Philippe Mestre, ministre des anciens combattants et victimes de guerre, sur l'impossibilité d'accorder une retraite anticipée aux anciens combattants d'Algérie, la prise en compte de la durée de leur présence en Afrique du Nord, l'attribution de la carte du combattant et la revalorisation de certaines pensions, à Annecy le 9 octobre 1994, et à Nantes le 16. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Déclarations de M. Philippe Mestre, ministre des anciens combattants et victimes de guerre, sur l'impossibilité d'accorder une retraite anticipée aux anciens combattants d'Algérie, la prise en compte de la durée de leur présence en Afrique du Nord, l'attribution de la carte du combattant et la revalorisation de certaines pensions, à Annecy le 9 octobre 1994, et à Nantes le 16.

Personnalité, fonction : MESTRE Philippe.

FRANCE. Ministre des anciens combattants et victimes de guerre

Circonstances : Congrès de l'UFAC (Union française des anciens combattants) à Annecy le 9 octobre 1994 ; congrès de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie, à Nantes le 16 octobre

ti :

Rechercher