Communiqué de M. Alain Juppé, ministre des affaires étrangères, en date du 15 avril 1995, sur le meurtre d'un soldat français de la FORPRONU. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de M. Alain Juppé, ministre des affaires étrangères, en date du 15 avril 1995, sur le meurtre d'un soldat français de la FORPRONU.

Personnalité, fonction : JUPPE Alain.

FRANCE. Ministre des affaires étrangères

Circonstances : Meurtre de deux soldats français de la FORPRONU les 14 et 15 avril près de Sarajevo

ti : Le ministre des affaires étrangères, M. Alain Juppé, a appris avec émotion et indignation qu'un nouveau casque bleu français, pris délibérément pour cible par un tireur embusqué à Sarajevo, vient de succomber à ses blessures.
- Il tient tout d'abord à exprimer à la famille de notre compatriote, tombé au service de la Paix, ses plus sincères condoléances.
- Il appelle les instances concernées, en particulier dans le cadre des Nations unies, à prendre sans délai toutes les mesures qui s'imposent pour punir les responsables de cet odieux assassinat et dissuader ceux qui chercheraient encore à s'en prendre à la FORPRONU. A la suite du meurtre hier d'un autre soldat français dans des conditions aussi lâches, notre pays a saisi ses partenaires et les Nations unies à cet effet. L'assassinat de ce matin souligne l'urgence que les consultations engagées débouchent sur des mesures concrètes et d'effet immédiat.

Rechercher