Communiqué de M. François Fillon, ministre des technologies de l'information et de la Poste, sur le lancement des "projets d'intérêt public" et des plates-formes d'expérimentation dans le cadre des autoroutes de l'information, Paris le 16 octobre 1995 (en annexe liste des projets retenus). | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué de M. François Fillon, ministre des technologies de l'information et de la Poste, sur le lancement des "projets d'intérêt public" et des plates-formes d'expérimentation dans le cadre des autoroutes de l'information, Paris le 16 octobre 1995 (en annexe liste des projets retenus).

Personnalité, fonction : FILLON François.

FRANCE. Ministre des technologies de l'information et de La Poste

Circonstances : Réunion du comité interministériel des autoroutes et services de l'information à Paris le 16 octobre 1995

ti : Le comité interministériel des autoroutes et services de l'information s'est réuni le 16 octobre 1995 sous la présidence du Premier ministre et a pris les décisions suivantes, sur proposition de F. Fillon, ministre des technologies de l'information et de la Poste.
- 1 - L'examen approfondi des 635 propositions d'expérimentations déposées lors de l'appel à propositions au début de 1995 a permis de décider la labellisation comme "projets d'intérêt public" de 170 projets, dont la mise en oeuvre a démarré ou le sera prochainement. A titre d'exemple, 7 projets concernent l'administration, 6 l'audiovisuel, 11 la culture, 15 la finance, 6 la presse, 5 la recherche, 6 la santé, 27 l'éducation, 2 le tourisme et 6 les transports.
- En particulier, vont être lancées 3 grandes plates-formes nationales et 30 plates-formes régionales d'expérimentation qui pourront accueillir plusieurs projets d'expérimentations de services.
- Ces grandes plates-formes concernent l'ensemble du territoire national puisqu'il y a, au moins, une plate-forme dans chaque région.
- France Télécom est à l'origine de 11 d'entre elles :
- réseau national ATM,
- 4 sites d'expérimentation de déploiement de fibres optiques pour 20000 logements chacun d'ici 1997 (Bourges, Narbonne, Paris, Rennes),
- 6 sites d'expérimentation du réseau numérique à intégration de service (Numéris) pour 3000 raccordements chacun (Bordeaux, Clermond-Ferrand, Grenoble, Le Mans, Reims, Toulouse).
- Les deux autres grands projets nationaux sont ;
- Le projet RENATER II, nouvelle génération du réseau national pour la technologie, l'enseignement et la recherche à l'intention des centres de recherche, des établissements d'enseignement supérieur, des universités et des entreprises d'ici fin 1996
- et le projet de mise en réseau utilisant RENATER des lycées, collèges et écoles de 13 académies dès 1995.
- Les collectivités territoriales sont à l'origine de 12 projets de grandes plates-formes régionales et les entreprises de 8 projets de plates-formes régionales.
- L'instruction de 194 projet va se poursuivre jusqu'à la fin 1995.

Rechercher