Conseil des ministres du 22 Février 1995 La Mise en oeuvre des mesures en faveur des jeunes. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 22 Février 1995 La Mise en oeuvre des mesures en faveur des jeunes.

Personnalité, fonction : ALLIOT MARIE Michèle.

FRANCE. Ministre de la jeunesse et des sports

ti : Le ministre de la jeunesse et des sports a présenté au Conseil des ministres une communication sur la mise en oeuvre des mesures en faveur des jeunes.
- A la suite de la consultation nationale des jeunes de 15 à 25 ans, et sur la base du rapport qui lui avait été remis par un comité composé de personnalités indépendantes, le Gouvernement avait arrêté 29 mesures destinées à mieux associer les jeunes à la vie de la cité, à favoriser leur accès à la vie professionnelle et à améliorer leurs conditions de vie quotidienne.
- Ces mesures avaient fait l'objet d'une communication du Premier ministre lors du Conseil des ministres du 16 novembre 1994.
- Depuis cette date, les ministères intéressés se sont mobilisés pour assurer l'application rapide des décisions ainsi prises. Un grand nombre d'entre elles sont déjà entrées en vigueur. La plupart des autres entreront en vigueur d'ici à trois mois.
- Le Conseil des ministres a adopté, le 15 février, le projet de loi abaissant l'âge d'éligibilité à certains mandats locaux et relatif à l'association des jeunes à la vie de la commune.
- L'ensemble des mesures relatives à l'accès des jeunes à la vie professionnelle sont entrées en application. De ce fait, le nombre des jeunes suivant une formation en entreprise devrait atteindre 500000 cette année contre 400 000 au cours des années précédentes.
- Tous les jeunes de moins de vingt ans qui sont encore à la recherche d'un emploi six mois après leur sortie de l'enseignement seront reçus dans une agence de l'emploi ou une mission locale avant le 31 mars.
- Le développement de la formation des jeunes au cours du service national a fait l'objet d'une communication du ministre d'Etat, ministre de la défense à l'occasion du Conseil des ministres du 12 octobre dernier.
- Certaines des dispositions du nouveaux contrat pour l'école ont commencé d'être mises en oeuvre. C'est le cas en particulier de la mise en place d'instances de médiation dans les collèges et les lycées et de la remise à niveau individuelle des connaissances de certains élèves qui entrent en sixième.
- A la fin du mois, environ 300 contrats locaux d'animation auront déjà été conclus avec des collectivités locales et des associations en vue de développer les activités offertes aux jeunes. Plus de mille demandes ont été enregistrées à cette fin.
- La "carte jeune", donnant droit à des réductions substantielles dans les transports en commun et dans le domaine des loisirs, sera disponible en avril.
- Trois services téléphoniques nationaux fonctionnent effectivement pour répondre aux questions des jeunes en matière d'information générale, de service national et de santé.

Rechercher