Communiqué des services du Premier ministre, en date du 29 décembre 1996, sur la disparition de la chanteuse Mireille. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué des services du Premier ministre, en date du 29 décembre 1996, sur la disparition de la chanteuse Mireille.

Circonstances : Décès de Mireille (Mireille Hartuch) à Paris le 29 décembre 1996

ti : Le Premier ministre Alain Juppé salue la mémoire de la chanteuse Mireille : "Avec elle, c'est une part merveilleuse de l'histoire de la chanson et donc de la culture française qui nous revient en mémoire.
- Ce sont les airs que l'on fredonne en pensant aux épis murs, à la joie de l'été, aux amours de jeunesse. C'est le "Petit conservatoire de la chanson", école et pépinière de plusieurs générations de voix françaises. Ce sont le sourire, le charme et la présence indicibles d'une grande dame si pleine d'affection et de tendresse.
- Emmanuel Berl, son mari, avait l'habitude de dire que les hommes et les femmes sont fait pour communiquer, entre eux, par l'amour et l'amitié. Par delà les années, et au-delà de la vie même, c'est ce message que Mireille nous laisse à jamais et qui la rend, pour toujours, vivante en nos coeurs".

Rechercher