Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 10 novembre 1997, sur la décision de l'Irak de ne pas accepter la présence des ressortissants américains travaillant pour l'Unscom. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 10 novembre 1997, sur la décision de l'Irak de ne pas accepter la présence des ressortissants américains travaillant pour l'Unscom.

Circonstances : Décision de l'Irak, le 29 octobre 1997, d'expulser tous les ressortissants américains travaillant pour l'Unscom (commission spéciale de l'Onu sur le désarmement de l'Irak)

ti : A l'occasion de son passage à Paris, pour une escale technique sur le chemin de New York, M. Tarek Aziz a été reçu par le ministre des Affaires étrangères.

M. Védrine a tenu à réitérer au vice-Premier ministre iraquien, au nom des autorités françaises, le caractère inacceptable des mesures prises par l'Iraq en violation des résolutions du Conseil de sécurité à l'encontre des personnels américains de la Commission spéciale, comme de tout acte de nature à entraver l'activité de la Commission spéciale.

Il a appelé l'Iraq à rapporter ces mesures et à s'abstenir de tout acte de nature à entraver l'activité de la Commission spéciale.

Il a souligné une nouvelle fois que la réintégration de ce pays dans la communauté internationale passe nécessairement par le respect des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

Rechercher