Conseil des ministres du 19 Février 1997 Sécurité routière. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Conseil des ministres du 19 Février 1997 Sécurité routière.

Personnalité, fonction : PONS Bernard.

FRANCE. Ministre de l'équipement, du logement, des transports et du tourisme

ti : Le ministre de l'équipement, du logement, des transports et du tourisme a présenté une communication sur la sécurité routière.
- 1. Le bilan de la sécurité routière pour l'année 1996 est le meilleur observé depuis plus de 40 ans.
- Par rapport à 1995, les accidents sont en diminution de 5,7 % (125406 contre 132949), les tués de 3,9 % (8080 contre 8412) et les blessés de 6,2 % (170117 contre 181403).
- Les améliorations les plus notables concernent d'abord les jeunes mais également les cyclistes et les piétons. Elles ont surtout été enregistrées en milieu urbain et dans les petites agglomérations puis sur le réseau autoroutier et les routes nationales. Sur les routes départementales, les progrès sont moins nets et la gravité des accidents a sensiblement augmenté, en particulier la nuit.
- 2. La politique suivie en 1996 a fait prévaloir l'application de la règlementation en vigueur sur l'édiction de nouveaux textes, à l'exception de l'instauration d'un brevet de sécurité routière pour les jeunes de 14 à 16 ans. Cette année, c'est encore dans le domaine de la formation que des novations seront introduites :
- une table ronde sur le contenu des enseignements et les méthodes de formation des conducteurs doit remettre ses conclusions à la fin du mois d'avril ;
- un projet de loi concernant notamment les auto-écoles sera bientôt déposé au Parlement.
- Par ailleurs, le gouvernement cherche à renforcer la vigilance et la responsabilité des conducteurs et des usagers de la route en accentuant la loyauté des contrôles et la prévention. C'est dans ce contexte que les cinémomètres-radars ne sont plus systématiquement dissumulés.
- Enfin, il est nécessaire d'amplifier encore les actions d'information de l'Etat, des collectivités territoriales, des associations et des différents partenaires de la sécurité routière.

Rechercher