Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 12 décembre 1998, sur la libération d'un otage français en Ossétie du Nord (Russie). | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Communiqué du ministère des affaires étrangères, en date du 12 décembre 1998, sur la libération d'un otage français en Ossétie du Nord (Russie).

Circonstances : Libération de M. Vincent Cochetel le 12 décembre 1998 dans le Caucase

ti : Les autorités françaises se réjouissent de la libération, sain et sauf, de Vincent Cochetel, qui vient d'intervenir.

Chef du bureau du Haut Commissariat pour les Réfugiés pour le Nord Caucase, M. Cochetel avait été enlevé dans la nuit du 29 au 30 janvier dernier à Vladikavkaz (Ossédie du Nord).

La France, de concert avec le Haut Commissariat pour les Réfugiés, avait demandé aux autorités russes, fédérales et locales, de tout mettre en oeuvre pour assurer la libération de notre compatriote.

Les autorités françaises expriment leurs très vifs remerciements à tous ceux qui ont oeuvré en faveur de ce résultat. Ces remerciements s'adressent particulièrement au président Eltsine, au Premier ministre M. Primakov, au ministre de l'Intérieur M. Stepachine, et à tous les services dont les efforts viennent d'être couronnés de succès. Les autorités françaises saluent aussi le rôle de M. Dzassokov, président de la République d'Ossétie du Nord.

Elles remercient également Mme Ogata, Haut Commissaire pour les Réfugiés et l'ensemble de ses collaborateurs, avec lesquels la concertation des autorités françaises a été constante, et qui n'ont eu de cesse eux aussi de hâter ce dénouement./.

Rechercher