Interview de M. Jacques Chirac, Président de la République, dans France-soir du 20 juillet 1998, sur le Tour de France. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Interview de M. Jacques Chirac, Président de la République, dans France-soir du 20 juillet 1998, sur le Tour de France.

Personnalité, fonction : CHIRAC Jacques.

FRANCE. Président de la République

Circonstances : Passage du Tour de France en Corrèze le 18 juillet 1998

ti : FRANCE-SOIR - On vous a vu vous enthousiasmer, durant le Mondial. Les cyclistes vous mettent-ils dans le même état ?

JACQUES CHIRAC - Tous les sports m'enthousiasment. Je suis aussi heureux dans un stade que devant un ring.

FRANCE-SOIR - Le Tour fait aussi partie de vos programmes télévisés favoris...

JACQUES CHIRAC - Oui. Je le suis assidûment chaque année. Je n'ai pas d'étape ni de coureur fétiche, mais je suis passionné d'un bout à l'autre.

FRANCE-SOIR - Lorsque vous êtes devenu président, vous avez déclaré : "La Corrèze s'est élargie aux dimensions de la France." Le Tour va-t-il avoir le même effet sur votre département ?

JACQUES CHIRAC - Je l'espère. Il y a beaucoup de monde ici, venu exprès pour assister à la course. Mais il y a aussi tous les télespectateurs qui peuvent se rendre compte que nous avons des paysages extraordinaires. Je suis ravi que le Tour passe par la Corrèze. Tout le mérite en revient à ma femme, qui s'est donné beaucoup de mal.

Rechercher