Lettre de M. Lionel Jospin, Premier ministre, adressée à M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire, à la suite de la soumission de la loi sur la concorde civile au référendum, Paris le 17 septembre 1999. | vie-publique.fr | Discours publics

[ Publicité ]

Lettre de M. Lionel Jospin, Premier ministre, adressée à M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire, à la suite de la soumission de la loi sur la concorde civile au référendum, Paris le 17 septembre 1999.

Personnalité, fonction : JOSPIN Lionel.

FRANCE. Premier ministre

Circonstances : Référendum sur la loi sur la concorde civile en Algérie le 16 septembre 1999

ti : A son Excellence Monsieur Bouteflika, Président de la République Algérienne Démocratique et Populaire

Monsieur le Président

Le 16 septembre est un jour important pour l'Algérie, pour votre peuple et pour vous-mêmes. En soumettant la loi sur la concorde civile au référendum, vous avez entendu faire face aux difficultés de votre pays par une démarche volontaire et républicaine.


Je souhaite rendre hommage à votre détermination. Je sais qu'appuyé sur la confiance exprimée par vos concitoyens, ce texte fondamental marquera durablement le début de votre mandat.

Je me réjouis de pouvoir vous rencontrer à New York la semaine prochaine.

Lionel Jospin

(Source http://www.premier-ministre.gouv.fr, le 22 septembre 1999)

Rechercher